EMDR - DMS


EMDR - DMS

La thérapie EMDR utilise une stimulation sensorielle qui se pratique par mouvements oculaires – le patient suit les doigts du thérapeute qui passent de droite à gauche devant ses yeux – , mais aussi par stimuli auditifs – le patient porte un casque qui lui fait entendre alternativement un son à droite, puis à gauche – ou tactiles – le patient tient dans les mains des buzzers qui vibrent alternativement de droite à gauche, ou bien le thérapeute tapote alternativement les genoux du patient ou le dos de ses mains.

Francine Shapiro, psychologue américaine, a trouvé par hasard en 1987 un moyen très simple de stimuler un mécanisme neuropsychologique complexe présent en chacun de nous, qui permet de retraiter des vécus traumatiques non digérés à l’origine de divers symptômes, parfois très invalidants. On peut ainsi soigner des séquelles post-traumatiques même de nombreuses années après.

L’EMDR acronyme anglais de EYE MOUVEMENT DESENSITIZATION AND REPROCRESSING soit en francais désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires (en 2002 pour sa découverte le prix Sigmund FREUD lui est décerné par l’association mondiale de psychothérapie et par la ville de Vienne) – DMS (désactivation multisensorielle).

L’efficacité de l’EMDR a été scientifiquement prouvée depuis 1989, par de nombreuses études contrôlées et est reconnue notamment et est reconnu par l’INSERM en France (2004), le national institut for clinical excellence du royaume uni (2005).


Rendez-vous par Doctolib / Pierre LEMAIRE